La FEDOM s’est associée à la 3ème édition du salon NxSE

La FEDOM s’est associée à la 3ème édition du salon NxSE

La FEDOM s’est associée à la 3ème édition du salon NxSE qui s’est déroulée le 9 et 10 octobre à Paris. La Secrétaire Générale,  Françoise De Palmas, nous explique en quelques mots pourquoi un tel partenariat est né :

« Le monde est entré dans la 4ème révolution industrielle, celle de la connexion et de l’intelligence artificielle. Elle se base sur une autre façon de voir le monde, de penser les interactions et transforme de façon majeure nos économies, notamment par le digital et les autres technologies associées à la collecte et au traitement de la donnée. C’est l’ère du Big Data : concept permettant de stocker un nombre indicible d’informations sur une base numérique. Elle repose actuellement sur les 5V : le Volume (en référence aux énormes quantités de données), la Variété (les différents types de données), la Vélocité (vitesse de déplacement et de création de la donnée), la Véracité (fiabilité de la donnée) et la Valeur (valorisation de la donnée).

Nous avons matérialisé notre conviction quant au rôle majeur de la dimension numérique du développement de nos entreprises et de nos territoires par une double approche :
Une approche générique et événementielle, notamment avec l’organisation le 24 mai 2018 – à la veille de l’entrée en vigueur du RGPD – avec notre adhérent ORANGE, d’une après-midi de travaux intitulée « L’aménagement numérique des territoires d’Outre-Mer« , décliné en 5 thématiques :
o Les réseaux Très haut débit fixe et mobile
o Les câbles sous-marins
o Les synergies avec l’écosystème de l’innovation/French tech
o Les usages et la transformation/transition
o La Smart City

Une approche ciblée avec la mise en œuvre d’une réflexion en profondeur sur la digitalisation de l’association, afin de l’inscrire, elle et ses adhérents, dans une logique de performance accrue par la mise en réseau des acteurs et des données. Cette réflexion doit aboutir de façon progressive, à l’implémentation d’un centre opérationnel de données sous la forme d’une plateforme physique et virtuelle qui permette à nos entreprises de bénéficier d’outils et de méthodes communes

Le salon NxSE conjugue deux caractéristiques fondamentales du développement de nos territoires : le numérique et l’international.
Au côté des activités industrielles et de services existantes, orientées vers le marché local ou destinées à l’exportation vers l’Europe comme les grandes filières de la banane ou de la canne à sucre, les TIC doivent accroître leur rôle dans la création de richesse des territoires. La distance n’étant plus une barrière, l’activité se conçoit sans difficulté comme régionale et internationale, pour autant que la qualité du débit et des réseaux soit au rendez-vous.
Nous suivons à cet égard de près les actions menées par l’ADN dans le cadre du Plan France très haut débit.
Nous espérons que l’outre-mer ne sera pas oubliée dans le déploiement des 500 millions d’euros prévus dans le cadre du Plan numérique pour l’industrie et les mesures d’accompagnement aux TPE-PME qui devraient être présentées le 15 octobre prochain.

Avoir choisi d’organiser cette 3ème édition à Paris est un fameux défi, qu’il nous a paru tout à fait logique de soutenir, puisque nous sommes le relais des acteurs économiques ultramarins en métropole. Les circuits de décision et l’implantation des représentations étrangères sont tels que la capitale reste un passage essentiel dans la conquête de marchés extérieurs, quel que soient les secteurs…Nous ne pouvions pas ne pas apporter notre appui et notre réseau à cette belle initiative et à cette profession de foi en une nouvelle approche de l’outre -mer, et de La Réunion en particulier. »

social position

Partager cet article