La lettre d’information hebdomadaire N° 304 du lundi 17 septembre 2018

La lettre d’information hebdomadaire N° 304 du lundi 17 septembre 2018

La Tendance

Le BTP au fond du gouffre en Outre-mer ?

Dans sa conférence de rentrée, le président de la fédération du BTP de la Réunion Bernard Siriex déclare que « la photographie que nous pouvons faire du BTP en cette rentrée est plus qu’inquiétante. Elle est angoissante ! »

Et le président donne des exemples réunionnais. On construit en 2018 deux fois moins de logements sociaux qu’en 2012, le nombre de chômeurs dans la profession (18 000) est supérieur au nombre d’actifs (17 000), les défaillances d’entreprises se multiplient : 568 déjà en 2018 ont cessé leur activité, soit plus de 20% des entreprises existantes à la fin de l’année 2017…

Et ce constat, les fédérations du BTP de l’ensemble de nos territoires le font, en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, à Saint-Pierre et-Miquelon et partout ailleurs. L’IEDOM lui-même dans ses notes express d’août 2018 reconnaît la gravité de la situation en parlant d’un secteur « sous contrainte ».

Si les causes de cette situation dramatique sont plurielles, il en est une qui surpasse toutes les autres : celle de l’arrêt ou de la raréfaction de la commande publique.

Certes, pour stabiliser le tissu économique existant, il faut continuer à avoir des mesures de soutien à la compétitivité en baissant le coût du travail au moyen d’exonérations de charges ciblées, mais la relance de l’économie locale insufflée par la demande locale est indispensable.

Cela passe naturellement par le fléchage de la commande publique vers les entreprises locales, mais aussi par le traitement de la question des délais de paiement.

Le niveau d’endettement des collectivités locales est en effet tel qu’elles n’ont pratiquement plus aucune marge de manœuvre pour lancer les investissements dont nos territoires ont pourtant grand besoin, notamment en matière d’infrastructures. Pour nombre de ces collectivités aux coûts de fonctionnement exorbitants à cause des sureffectifs d’employés, la notion même de budget d’investissement relève de la – mauvaise – fiction !

La conséquence est que ces mêmes collectivités ne paient plus ou alors très tardivement les entreprises, aggravant ainsi la crise.

Il est de ce point de vue urgent qu’avec le concours de l’Etat, la question des délais de paiement des collectivités soit enfin traitée, afin de redonner de la capacité d’investissement à celles-ci.

Sur la question du logement, il faut bien sûr des dispositifs adaptés, et s’il fallait n’en citer qu’un ce serait d’ouvrir l’éligibilité à la défiscalisation pour la réhabilitation des logements sociaux à partir de 10 ans et non 20 comme à l’heure actuelle.

Mais nous pensons aussi que des solutions innovantes et globales par territoire s’imposent. Nous aurons l’occasion d’y revenir…

VIE PUBLIQUE

DU COTE DU SÉNAT

Le président du Sénat exhorte le gouvernement à associer « tous les territoires » à ses réformes

« On ne réforme pas la France sans les territoires » : Gérard Larcher a mis les points sur les « i », jeudi 6 septembre, à l’occasion de sa conférence de presse de rentrée. Particulièrement sévère à l’égard du chef de l’État et du gouvernement, le président du Sénat a estimé que l’affaire Benalla de cet été « a été l’expression d’une crise plus grave qui tient au mode de fonctionnement de la présidence de la République et à la façon personnelle d’exercer son mandat. (…) Cette séquence est mauvaise pour l’exécutif. (…) Elle n’est en réalité que la conséquence d’une illusion : Le ‘’En même temps’’ et les limites de ce concept dit ‘’novateur’’ ! ». Avant d’illustrer son propos en s’appuyant sur les relations tendues entre l’État et les associations nationales d’élus locaux : « Annoncer un pacte de confiance entre l’État et les territoires et, ‘’en même temps’’, tenir une Conférence nationale des territoires sans les maires, les départements et les régions… ».

http://www.maire-info.com/etat-administration-centrale-elections/parlement/le-president-du-senat-exhorte-le-gouvernement-associer-tous-les-territoires-ses-reformes-article-22184

DU COTE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

La loi n° 2018-778 pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie a été publiée au JO du 10 septembre 2018

La loi avait été déférée devant le Conseil constitutionnel qui a notamment jugé conforme à la Constitution l’article 16, instaurant une condition supplémentaire, spécifique à Mayotte, pour l’acquisition de la nationalité par un enfant né de parents étrangers, à raison de sa naissance et de sa résidence en France. Aux termes de cette disposition, il est exigé que, au moment de la naissance, l’un des parents réside en France de manière régulière et ininterrompue depuis plus de trois mois.

A ce titre, le Conseil constitutionnel a relevé que la population de Mayotte comporte, par rapport à l’ensemble de la population résidant en France, une forte proportion de personnes de nationalité étrangère, dont beaucoup en situation irrégulière, ainsi qu’un nombre élevé et croissant d’enfants nés de parents étrangers. Cette collectivité est ainsi soumise à d’importants flux migratoires. Ces circonstances constituent, au sens de l’article 73 de la Constitution, des « caractéristiques et contraintes particulières » de nature à permettre au législateur, afin de lutter contre l’immigration irrégulière à Mayotte, d’y adapter, dans une certaine mesure, non seulement les règles relatives à l’entrée et au séjour des étrangers, mais aussi celles régissant l’acquisition de la nationalité française à raison de la naissance et de la résidence en France.

Le Conseil constitutionnel s’est également fondé sur ce que ces dispositions se bornent à modifier certaines conditions d’exercice du droit à l’acquisition de la nationalité française à raison de la naissance et de la résidence en France. Elles sont applicables à l’ensemble des enfants nés à Mayotte de parents étrangers, quelle que soit la nationalité de ces derniers ou leur origine géographique, et n’instituent ainsi aucune discrimination contraire à la deuxième phrase du premier alinéa de l’article 1er de la Constitution

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037381808&dateTexte=&categorieLien=id

GOUVERNEMENT

Présentation du PLF 2019 au Conseil des ministres du 24 septembre

Le projet de loi de finances pour 2019 sera présenté en conseil des ministres le lundi 24 septembre, a annoncé Matignon.

Le gouvernement avait jusqu’à présent évoqué une présentation de son texte budgétaire le 26 septembre, les projets de loi de finances (PLF) étant dévoilés traditionnellement le dernier mercredi du mois de septembre. Mais la date du conseil des ministres a été cette année avancée de deux jours, Emmanuel Macron ayant prévu d’assister les 25 et 26 septembre à l’Assemblée générale des Nations unies, à New York.

Selon une source gouvernementale, la présentation du PLF sera également l’occasion de dévoiler les grands équilibres budgétaires retenus dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS). Mais le PLFSS ne sera à proprement parler dévoilé que lors du conseil des ministres suivant.

Chaque année, le comité des finances locales (CFL) a la primeur des dispositions financières et fiscales intéressant les collectivités, dans le cadre d’une séance se tenant la veille du conseil des ministres. Ce ne sera pas le cas cette année. Difficile de réunir le CFL un dimanche… De fait, la présentation du PLF 2019 fera donc exception à la règle. La séance aura lieu le lendemain du conseil des ministres le mardi 25 septembre, soit à la date initialement prévue…

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281600523

Annick Girardin: «Saint-Pierre-et-Miquelon peut s’orienter vers la croisière et la plaisance»

Dimanche 9 et lundi 10 septembre, la ministre des Outre-Mer fait découvrir son archipel à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen. Elle est convaincue que le tourisme peut devenir un secteur d’activité plus fort que ce qu’il représente aujourd’hui.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/09/09/01016-20180909ARTFIG00104-annick-girardin-saint-pierre-et-miquelon-peut-s-orienter-vers-la-croisiere-et-la-plaisance.php

Les 19 lauréats du concours d’innovation des Assises des outre-mer

Le ministère des outre-mer a annoncé vendredi 7 septembre les 19 lauréats du concours d’innovation Projets Outre-mer. Lancé dans le cadre des Assises des outre-mer en décembre 2017, ce concours a réuni plus de 850 candidatures. Il vise à encourager l’innovation, valoriser les porteurs de projets, promouvoir et aider à développer des produits, des procédés ou des services innovants portés par des citoyens, des associations, des TPE-PME et start-up issus des territoires d’outre-mer.

Trois lauréats ont été désignés dans chacune des six catégories suivantes : Numérique ; Mobilité ; Environnement ; Culture ; Production économique ; Lien social. En raison du passage de l’ouragan Irma en septembre 2017, un prix spécial hors catégorie a été réservé pour le territoire de Saint-Martin.

Les lauréats bénéficieront chacun d’une dotation de 10 000 € ainsi que d’un dispositif d’accompagnement.

La cérémonie de remise des prix du concours se déroulera à Paris le 20 septembre 2018 en présence d’Annick Girardin, ministre des outre-mer.

Pour retrouver l’ensemble des 850 projets ainsi que les 19 lauréats dans l’annuaire des innovateurs accessible en cliquant ici : https://www.livrebleuoutremer.fr/projets

COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

La 14ème conférence de coopération régionale Antilles Guyane se déroulera en Martinique les 3, 4 et 5 octobre prochains

Cette conférence a lieu quelques mois après la remise au Président de la République du Livre Bleu des Assises de l’outre-mer et contribuera à mettre en œuvre les orientations du chef de l’État en matière de coopération régionale : renforcement du rôle de la France dans la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets, affirmation de la capacité des collectivités à agir dans l’espace régional en partenariat avec les organisations multilatérales, encouragement des entreprises à tenter l’aventure à l’export…

La rencontre d’une dizaine de délégations à Fort-de-France souligne la vocation des collectivités françaises à se trouver au cœur des instances de dialogue et de discussion à l’échelle de la Caraïbe.

Pour s’inscrire et en savoir plus : http://www.ccrag.martinique2018.com/

Martinique : La valeur économique et touristique du patrimoine à la CTM

Le patrimoine historique doit être un levier du développement économique et touristique de la Martinique. C’est en tout cas l’idée qui ressort de la quatrième rencontre de la concertation et du développement présidée par Yan Monplaisir, premier vice-président de la collectivité territoriale, et à laquelle participait une cinquantaine d’élus et chefs d’entreprises.

Le thème de cette rencontre était : « Quelle dynamique économique pour la Valorisation du Patrimoine ? » On le sait, pour la collectivité de Martinique, le patrimoine historique pourrait être une source de plus-value économique mais aussi touristique pour l’île. Cette initiative est à rapprocher du lancement par le gouvernement d’un jeu de hasard pour financer l’entretien du patrimoine historique.

Coopération régionale : la Guadeloupe prête à intégrer l’OECO

Lors de l’Assemblée plénière de ce vendredi 7 septembre, les élus régionaux se sont prononcés en faveur de l’intégration de la Guadeloupe à l’OCEO (Organisation Economique de la Caraïbe Orientale).

http://outremers360.com/economie/cooperation-regionale-caraibe-la-guadeloupe-prete-a-integrer-loeco/

VIE ASSOCIATIVE

VIE DE LA FEDOM

Agenda

  • Commission Tourisme : le 26 septembre à 14h30 au siège de la FEDOM
  • Commission économique : 1er octobre à 10h00 au siège de la FEDOM
  • Conseil d’Administration : 1er octobre à 14h30 au Cercle National des Armées

La FEDOM participe au Salon PARIS POUR L’EMPLOI le 4-5 octobre

La 16ème édition de « Paris pour l’Emploi », salon de recrutement organisé les 4 et 5 octobre par Carrefours pour l’Emploi sous le parrainage de la Ville de Paris et du Ministère du travail, consacre cette année pour la première fois un espace dédié à l’Outre-Mer.

La FEDOM soutient cette initiative via l’animation d’un stand au sein de cet espace où elle représentera ses adhérents afin de faire connaître les besoins en compétence des entreprises ultramarines.

50 000 candidats se rendent annuellement à ce rendez-vous, qui aura lieu cette année sur la prestigieuse place de la Concorde.

N’hésitez pas à nous faire remonter vos offres d’emploi en précisant le code ROME correspondant à l’annonce sur contact@fedom.org

En savoir plus : http://www.carrefoursemploi.org/telechargement/04oct2018/PPE18-outre-mer.html

LA FEDOM DANS LA PRESSE

La Fedom toujours inquiète de la révision des aides économiques (Clicanoo, le 13.09.2018)

« Nous risquons de faire le constat de l’incapacité d’un gouvernement à avoir une approche fine et prospective des meilleurs leviers à mettre en œuvre pour le développement économique et l’emploi. » Dans son éditorial de rentrée, le président de la Fédération des entreprises d’Outre-mer (FEDOM), Jean-Pierre Philibert fait état de l’ambiance qui règne dans les milieux patronaux ultramarins, quelques semaines après la grand messe élyséenne de présentation du livre bleu outre-mer.

https://www.clicanoo.re/Economie/Article/2018/09/12/La-Fedom-toujours-inquiete-de-la-revision-des-aides-economiques_548681

VIE DES ADHÉRENTS

Affacturage inversé : proposition de la CPME Réunion

Lire le courrier adressé à M. Pierre Pelouzet, Médiateur des entreprises, présentant les propositions de la CPME Réunion en trois axes pour créer un cadre favorable au respect des délais de paiement.

Lire le courrier : https://fedom.org/wp-content/uploads/2018/09/P.-PELOUZET-23-08-18-PROCEDURE-DELAIS-DE-PAIEMENT-RESPONSABLE.pdf

La Réunion : le cri d’alerte de la FRBTP

Les Artisans, TPE et PME ne cessent de jouer les équilibristes entre les charges à payer et l’emploi de leurs salariés, alors même qu’ils n’ont aucune visibilité sur leurs carnets de commande qui, par ailleurs, ne cessent de se détériorer. Un numéro d’équilibre de plus en plus difficile à exécuter, tant l’activité fait défaut…

Tous les indicateurs sont au rouge : dans le logement social, priorité des priorités pour La Réunion 22 000 demandes de familles en souffrance et 20 000 logements en attente d’une opération de réhabilitation, on ne produit, depuis quelques années pas plus de 2000 logements sociaux neufs par an… On est bien loin des 4 500 construits en 2012… et des objectifs fixés par le plan Logement Outre-mer de 2015 (4000 par an). (lire tendance supra)

Lire la suite du communiqué : https://fedom.org/wp-content/uploads/2018/09/Discours-Président-SIRIEX-conf-presse-14-sept-2018.pdf

Lire les chiffres conjoncturels : https://fedom.org/wp-content/uploads/2018/09/Chiffres-Conf-presse-14-sept-2018.pdf

Rentrée cruciale pour les CCI
Suite à l’annonce en juillet dernier par le ministre de l’économie et des finances d’une baisse de 400 millions d’euros de crédit alloués aux CCI (afin de restructurer et recentrer le réseau sur ces missions prioritaires), alors que l’examen du projet de loi PACTE a débuté en commission spéciale à l’Assemblée nationale, et que le projet de loi de finances pour 2019 sera présenté en Conseil des ministres le lundi 24 septembre, le réseau CCI tout comme les députés regrettent qu’on touche au budget avant même de revenir d’abord sur les missions du réseau.

Le réseau élabore actuellement avec Bercy un contrat d’objectifs et de performances définissant les missions des CCI pour une entrée en vigueur en janvier 2019.

Bruno Le Maire a insisté sur « l’utilité» du réseau notamment en milieu rural où les chambres demeurent les seuls interlocuteurs en matière d’accompagnement d’entreprises. Parmi les pistes envisagées par le réseau CCI figure une plus grande mutualisation avec les chambres des métiers et de l’artisanat, notamment pour ce qui concerne l’accompagnement des artisans à l’international. Un amendement en commission spéciale a d’ores et déjà prévu la réintroduction de la représentation consulaire au sein du Conseil d’administration de Business France.

Source : Bulletin Quotidien

Nouvelle-Calédonie : TGC, la réglementation temporaire des prix a été adoptée

L’exécutif a adopté, le 11 septembre, les arrêtés d’application des textes votés sur la réglementation temporaire des prix. La majorité estainsi allée au projet défendu par le président du gouvernement et pas à l’accord interprofessionnel signé entre le Medef-NC et l’Intersyndicale.

Devant les quelques centaines de patrons réunis – et parfois accompagnés de leurs salariés – devant le gouvernement, Daniel Ochida, président du Medef-NC, a appelé à « ne pas baisser les bras » et à « dénoncer le manque de considération du gouvernement pour les entreprises ».

https://www.lnc.nc/breve/tgc-la-reglementation-temporaire-des-prix-a-ete-adoptee

ACTION LOGEMENT, 100 % engagé aux côtés des entreprises

Depuis plus de 60 ans, la vocation d’Action Logement, acteur de référence du logement social et intermédiaire en métropole et en Outre-Mer, est de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi.

Action Logement vous propose une gamme de solutions pour :

  • Valoriser votre politique RH et développer la fidélité de vos salariés
  • Soutenir vos recrutements (alternants, intérimaires, cdd, cdi)
  • Faciliter l’installation et l’intégration des salariés recrutés ou mutés.
  • Accompagner votre développement (déménagement, nouveaux sites)
  • Accompagner l’évolution professionnelle des salariés
  • Contribuer à votre démarche RSE

L’ambition d’Action Logement est de renforcer son utilité sociale et rendre son action toujours plus efficace, en vous apportant ainsi qu’à vos salariés, des réponses adaptées, innovantes, et en adéquation avec les spécificités de vos territoires d’implantation.

En savoir plus : www.actionlogement.fr

Les Electric Days, le rendez-vous innovation du groupe EDF, auront lieu les 9, 10 et 11 octobre prochains à la Grande Halle de la Villette à Paris.

Dans ce cadre, la Direction des Systèmes Energétiques Insulaires d’EDF organise le mercredi 10 octobre à partir de 12h30 le forum « L’innovation au service de la transition énergétique dans les systèmes électriques insulaires ». Aux côtés d’EDF, facilitateur de la transition énergétique dans les Dom et en Corse, des PME, start-ups, collectivités présenteront leurs solutions innovantes pour ces territoires.

Une table ronde institutionnelle clôturera l’événement.

Pour tout renseignement ou pour vous inscrire, contactez Mme Valérie Hamet-Jurado (valerie.hamet-jurado@edf.fr) au 01.49.01.40.21.

Forum NxSE organisé par DIGITAL Réunion à Paris les 9 et 10 octobre

La FEDOM est partenaire de cette troisième édition du Forum NxSE, qui prend cette année ses quartiers à Paris (Etoile Saint Honoré, 214 Rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris).

L’objectif de cette manifestation dont l’édition de 2017 avait accueilli 700 participants et la Ministre des Outre-Mer à La Réunion, est d’accélérer le business des technologies du numérique en Afrique et dans l’Océan Indien.

https://gallery.mailchimp.com/81d80759930f11a86e21354a0/files/139b09e5-0b13-45da-80b8-16b2cd643caf/NxSE2018_Plaquette_commerciale.03.pdf

L’UMIH 972 & SABLE NOIR organisent la 1ère édition “Kréol Food & Rhum” du 6 au 13 octobre 2018

Outil majeur de promotion des savoir-faire de Martinique, cette manifestation festive et populaire concentre, pendant une semaine, l’excellence de la scène culinaire française et créole (produits de notre terroir, savoir-faire de notre région, créativité de nos Chefs, artisans, agrotransformateurs, entrepreneurs, jeunes en formation) et a pour ambition de devenir, après cette 1ère édition, un rendez-vous annuel incontournable.

Le secteur de l’hôtellerie-restauration ayant du mal à recruter, la KFR répond ainsi à 4 objectifs: valoriser le secteur par l’excellence, faire connaître aux jeunes les multiples métiers existants, permettre aux Chefs martiniquais de rencontrer des Chefs étoilés de renommée internationale, promouvoir la destination Martinique

Plaquette de présentation : https://fedom.org/wp-content/uploads/2018/09/KFR2018_plaquetteA5-VF-.pdf

VIE DES PARTENAIRES

Invest in Mayotte

Les 14 et 15 novembre prochains se tiendra à Mamoudzou le Forum économique de Mayotte.

Dans ce cadre, une manifestation intitulée « Invest in Mayotte » est organisée par l’Agence de Développement et d’Innovation de Mayotte et ses partenaires le 28 septembre prochain à la Station F à Paris.

Ces deux opérations complémentaires visent à promouvoir l’attractivité de Mayotte vis-à-vis des investisseurs pour contribuer au développement économique du 101ème département français.

Voir le programme : https://fedom.org/wp-content/uploads/2018/09/Projet-de-programme-Invest-in-Mayotte.pdf

Près de 10.000 jeunes sont passés par le SMA en 30 ans

Les lettres de l’alphabet, le Service Militaire Adapté de Mayotte les a égrainées d’une drôle de manière : D, G, B puis R. Elles ont évolué avec la taille de ce dispositif d’insertion professionnel qui place les jeunes sous les drapeaux pendant une année. Le RSMA fêtait ses 30 ans en commémorant les combats de Bazeilles ce vendredi.

https://lejournaldemayotte.yt/pres-de-10-000-jeunes-sont-passes-par-le-sma-en-30-ans/

ACTUALITÉS

BRÈVES
L’UCCIOI développe un cluster pour structurer les filières locales et favoriser la coopération régionale

L’Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien (UCCIOI) a réuni un ensemble d’organisations du secteur privé lors d’un atelier de formation qui s’est tenue sur 3 jours, au sein de la Seychelles Chamber of Commerce and Industry. L’objectif : se former à accompagner des initiatives de clusters existantes.

http://outremers360.com/economie/luccioi-developpe-un-cluster-pour-structurer-les-filleres-locales-et-favoriser-la-cooperation-regionale/

Plan Logement de la Caisse des Dépôts – La Banque des Territoires lance « Tonus » pour muscler la construction de logements sociaux

La Banque des Territoires a lancé, le 10 septembre, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) auprès des bailleurs sociaux pour bénéficier de « Tonus », un véhicule d’une capacité d’investissement d’1 milliard d’euros, permettant la construction de 12.000 logements sociaux en 5 ans. Cette nouvelle offre fait partie du plan Logement de la Caisse des Dépôts, annoncé en avril pour accompagner la restructuration du secteur HLM.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281602067

La filiale Containerships de CMA CGM passe à six feeders au GNL

La compagnie finlandaise Containerships Oy acquise en juin par le groupe français CMA CGM ajoute deux navires supplémentaires à sa série de feeders de 1 368 EVP alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL).

Réunion : Nouvelle marque et nouveau label pour l’Office de Tourisme de l’Ouest

Le lundi 27 août, l’Office de Tourisme de l’Ouest a obtenu la labellisation « Ville d’Art et d’Histoire » pour son circuit culturel « Zarlor vangué dan zistoir Saint-Paul ». Le vendredi 31 août, il a également obtenu pour sa randonnée guidée « Piton Rouge », la marque « Esprit parc national ».

https://www.zinfos974.com/Nouvelle-marque-et-nouveau-label-pour-l-Office-de-Tourisme-de-l-Ouest_a131204.html

Le GIE Tahiti tourisme fait feu de tout bois

L’organisme de promotion du tourisme multiplie les initiatives pour inciter les visiteurs à sortir des sentiers battus.

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/polynesie-francaise/gie-tahiti-tourisme-fait-feu-bois-625430.html

Un bateau part nettoyer le Pacifique de ses déchets plastiques

La technologie d’Ocean Cleanup consiste en un flotteur de 600 mètres de long qui se trouve à la surface de l’eau et une jupe de 3 mètres de profondeur au-dessous.

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/polynesie-francaise/bateau-part-nettoyer-pacifique-ses-dechets-plastiques-625754.html

RAPPORT, ÉTUDES ET ENQUÊTES

IEDOM : Poursuite du redressement économique au second trimestre 2018 en Polynésie Française 

L’institut d’émission d’outre-mer constate une amélioration de la conjoncture économique particulièrement favorable aux professionnels du BTP et au commerce, en Polynésie française au second trimestre de 2018.

https://www.tahiti-infos.com/Poursuite-du-redressement-economique-au-second-trimestre-2018_a174909.html

L’inflation stable à 2,3% sur un an

Les prix à la consommation ont augmenté de 2,3% en août sur un an, comme en juillet, l’accélération de l’inflation alimentaire compensant un ralentissement dans l’énergie, selon des chiffres définitifs publiés jeudi par l’Insee.

« Cette stabilité de l’inflation résulte d’un ralentissement sur un an des prix de l’énergie, compensé par une accélération des prix de l’alimentation », détaille l »institut public de statistique dans son communiqué. Sur un mois, les prix ont en revanche rebondi de 0,5% en août, après un léger repli de 0,1% en juillet. L’Insee invoque « une hausse saisonnière des produits manufacturés après les soldes d’été », ainsi que là encore une accélération des prix alimentaires.

JOURNAL OFFICIEL

JO du 11.09.2018

Arrêté du 31 août 2018 accordant un permis exclusif de recherches de mines de tantale, niobium, lithium, béryllium, étain, tungstène, titane et d’or dit « Permis Basse Mana » (Guyane) à la société par actions simplifiée SUDMIN

Décret n° 2018-780 du 10 septembre 2018 relatif à la politique de formation des cadres exerçant dans le département de Mayotte

Arrêté du 10 septembre 2018 portant cessation de fonctions du secrétaire général des îles Wallis et Futuna, M. Stéphane DONNOT qui sera appelé à de nouvelles fonctions.

JO du 12.09.2018

Décret n° 2018-784 du 11 septembre 2018 portant création d’une zone d’aménagement différé sur les communes de Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Mana et Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane)

Arrêté du 10 septembre 2018 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnalisé réservé pour l’accès au corps des secrétaires administratifs relevant des ministres chargés des affaires sociales sur le territoire des îles Wallis-et-Futuna

JO du 13.09.201

Avis relatif à l’agrément de la convention du 17 juillet 2018 relative à la mise en œuvre du contrat de sécurisation professionnelle à Mayotte

JO du 14.09.2018

Arrêté du 5 septembre 2018 relatif à la contribution versée par le régime général à la caisse de prévoyance sociale de Saint-Pierre-et-Miquelon en 2017 et à la fixation des acomptes sur l’exercice 2018

Arrêté du 10 septembre 2018 autorisant au titre de l’année 2018 l’ouverture d’un examen professionnalisé réservé pour l’accès au corps d’adjoint administratif principal de 2e classe des administrations de l’Etat sur le territoire des îles Wallis et Futuna

Avis de vacance d’emplois de directeurs et directrices des soins de la fonction publique hospitalière : Centre hospitalier « Andrée Rosemon » à Cayenne (Guyane), un emploi de « directeur ou directrice de l’institut de formation en soins infirmiers

Arrêté du 10 septembre 2018 portant cessation de fonctions du secrétaire général des îles Wallis et Futuna

JO du 15.09.2018

Arrêté du 14 septembre 2018 mobilisant le fonds d’urgence en faveur du logement pour des actions complémentaires sur les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy

social position

Partager cet article