Référendum en Nouvelle-Calédonie : sondage sur les intentions de vote

Référendum en Nouvelle-Calédonie : sondage sur les intentions de vote

L’Institut Quidnovi, franchise de KANTAR TNS, vient de réaliser un sondage en vue du référendum d’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie qui aura lieu le 4 novembre 2018. Les premiers résultats estiment 65 à 74 % des intentions de votes contre l’indépendance, avec une participation évaluée à plus de 80% des électeurs potentiellement concernés.

L’étude a été menée auprès de 903 personnes, représentatives de la population calédonienne, âgées de 18 ans et plus. L’échantillon a été stratifié par zone en respectant des quotas afin d’assurer une fine représentativité et en procédant à des contrôles pour vérifier sa proximité avec la LESC (liste électorale spéciale pour la consultation).

Quelques éléments clés ressortant de cette étude :

  • 58% des électeurs constituent un socle ferme contre l’indépendance
  • a contrario, 15% constituent un socle ferme pour l’indépendance
  • 15% des électeurs sont encore indécis
  • 12% ne souhaitent pas exprimer leur opinion

⇒ L’indécision est plus forte dans les Iles Loyauté et sur la côte Est, deux zones votant traditionnellement en faveur des partis indépendantistes. Ces résultats ne signifient pas que ces électeurs ne sont plus indépendantistes. Ils peuvent ne pas adhérer au projet qui est actuellement présenté par leurs leaders ou tout simplement ne pas être prêts à franchir le pas. Cette indécision est également très marquée auprès des femmes habitant ces mêmes zones.

Ces chiffres sont évidemment susceptibles de varier avec la campagne référendaire. Un sondage sur le sujet sera probablement réitéré dans le courant de l’année.

Retrouver les résultats de l’étude en cliquant ici

social position

Partager cet article