FIDAL et la FEDOM concluent un accord de partenariat au service du développement économique des territoires ultra-marins

FIDAL et la FEDOM concluent un accord de partenariat au service du développement économique des territoires ultra-marins

FIDAL, premier cabinet d’avocats d’affaires en France et en Europe continentale, et la FEDOM (la Fédération des Entreprises D’Outre-Mer) ont signé le 11 mai 2017, à Paris, un accord de partenariat afin de contribuer à l’essor de l’économie ultra-marine et d’accroître leur rayonnement respectif dans ces territoires.

Fondée en 1986, la FEDOM regroupe les organisations patronales les plus représentatives des DOM-COM (fédérations de BTP, du tourisme, des chambres de commerce et des associations d’entreprises notamment), soit environ 120 000 entreprises implantées dans ces territoires et près de 700 000 employés.

La FEDOM a pour principale vocation de soutenir, dans son domaine, la dimension ultra-marine de la France, de promouvoir l’économie de ces territoires, ainsi que de veiller aux intérêts de ses entreprises, en particulier dans les évolutions législatives et règlementaires.

Une coopération non-exclusive destinée à promouvoir le développement des entreprises ultra-marines

A travers ce partenariat, la FEDOM peut proposer à ses membres les expertises juridiques et fiscales des 1400 avocats et juristes du cabinet FIDAL, dans le but de les accompagner dans leurs projets de développement, tant au niveau des territoires ultra-marins qu’en France métropolitaine.

De son côté, FIDAL, qui compte plus de 80 000 clients, pourra les orienter vers la FEDOM et ainsi leur faire bénéficier de la connaissance de l’économie ultra-marine de celle-ci.

FIDAL CP_Partenariat FEDOM_Mai 2017_vv

FEDOM - FIDALFEDOM FIDAL 2

 

social position

Partager cet article