Le bâtiment de Saint Pierre et Miquelon souhaite une relance de la commande publique

Le bâtiment de Saint Pierre et Miquelon souhaite une relance de la commande publique

Dans un courrier adressé au Préfet de Saint-Pierre et Miquelon, le Président de la fédération du bâtiment de l’archipel, Roger Hélène, rappelle que la commande publique dans son secteur n’a cessé de décroitre en valeur absolue depuis 1998.

Sur un territoire qui compte 500 demandeurs d’emplois sur une population active de 3 200 personnes dont 1500 dans le secteur privé, ce recul a des effets dramatiques sur l’activité économique au sens large.

Le Président Hélène et ses adhérents auxquels la FEDOM apporte son soutien souhaite qu’après le temps des controverses et des polémiques vienne au plus vite le temps des décisions et de l’action

social position

Partager cet article