LES 32 mesures de Nicolas SARKOZY avril 2012

LES 32 mesures de Nicolas SARKOZY avril 2012

:
:
Contenu protégé par Ausiteodit

Les mesures sociales :

– Suppression de la prime pour l’emploi, remplacée par une hausse du salaire net de 70 euros par mois pour les 7millions de salariés qui gagnent entre 1.000 et 1.400 euros.

– Sept heures d’activité d’intérêt général obligatoire par semaine pour les titulaires du RSA

– Les retraites seront payées le 1er du mois au lieu du 8.

– 200.000 places de garde d’enfants supplémentaires seront crées

Les mesures institutionnelles :

– Recours au référendum, si cela est nécessaire pour surmonter les blocages

– Réduction des sièges de parlementaires et dose de proportionnelle pour les élections législatives

Les mesures de rigueur budgétaires :

– Equilibre des comptes publics en 2016, les grandes collectivités locales seront associées à l’effort de réduction de la dépense publique

Les mesures contre le chômage :

– Allègement des charges salariales

– Accords sur l’emploi et la compétitivité

– Obligation d’accepter un emploi, droit à la formation pour tous les chômeurs

– Exonération de charges patronales pour l’embauche de salariés de plus de 55 ans

– Les entreprises seront exonérées de charges patronales pour l’embauche de salariés de plus de 55 ans

Les mesures de compétitivité

– Réserver une partie des commandes publiques aux petites et moyennes entreprises européennes comme le font les Etats-Unis pour leurs propres PME

– Une meilleure réciprocité dans les échanges commerciaux en Europe

– Suppression de deux normes pour une créée

Les mesures sur l’éducation :

– Alternance généralisée pour la dernière année du bac pro et du CAP. Les élèves passeront 50% de leur temps en entreprise

– L’accueil des étudiants handicapés sera amélioré dans les lycées et les universités

– Chaque enfant devra savoir lire et écrire en entrant au collège

– Augmenter la présence des professeurs au collège

Les mesures fiscales :

– Mise en place d’un impôt sur les exilés fiscaux

– Mise en place impôt minimal sur les grands groupes, assis dans un premier temps sur le chiffre d’affaires mondial

Les mesures pour la jeunesse :

– Créer une « Banque de la jeunesse »

Les mesures sur l’immigration :

– Réduire de moitié l’immigration

– Le regroupement familial sera conditionné à la connaissance de la langue française

– Espace Schengen : exiger que l’Europe contrôle ses frontières. Si dans un an, la question n’est pas réglée, la France rétablira des contrôles ciblés à ses frontières

Les mesures sur la justice :

– Droit d’appel des victimes dans les cours d’assises et correctionnelles et lors des remises en liberté

– Réformer la justice des mineurs

Les mesures pour la santé :

– Réforme de la dépendance

– Création de 750 maisons de santé pluridisciplinaires

Les mesures sur l’énergie :

– Confirmer le choix du nucléaire

Les mesures pour les banlieues :

– La mise en place d’un second plan de rénovation urbaine de 18 milliards d’euros

:
:
Contenu protégé par Ausiteodit

social position

Partager cet article